Un nouveau système éducatif au reflet de cette jeunesse Africaine

Publié le Mis à jour le

image

Plusieurs grands penseurs à travers les ages ont montré combien de fois l’éducation des jeunes est important pour l’évolution d’un pays. Nelson Mandela, cet brillant homme sud africain affirma ceci :    » L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde » . Des efforts sont faits de partout dans ce monde afin de proposer un système éducatif assez 

 

performant mais je crois pour ma part que si l’on ne repense pas même ce système depuis les fondements, les jeunes qui sortent de cette machine infernale rencontreront toujours les mêmes problèmes auxquelles nous sommes confrontés actuellement . Notre système éducatif doit être repensé afin qu’il s’adapte à tous ces jeunes d’aujourd’hui. Il y a plusieurs années de cela, le célèbre physicien Albert Einstein disait :  « Tout le monde est un génie, mais si vous évaluez un poisson sur sa capacité à grimper un arbre, il vivra toute sa vie en pensant qu’il est stupide » Notre système d’éducatif en plus d’obliger les poissons à grimper aux arbres les fait descendre pour qu’ils fassent le marathon. La véritable question à se poser c’est combien de jeunes hommes et de jeunes filles se sont identifiés ou continuent de s’identifier à ce poisson. Ils sont allés à l’école, on fait de longues études sans trouver leur vocation dans la vie et ils ont fini par croire qu’ils étaient stupides et inutiles pour la société. Le système tel qu’il est actuellement tue la créativité, prône l’individualité et la compétition tout en abusant intellectuellement de ces jeunes. En effet, cette ancienne institution a traversé le temps sans réelle changement. Prenons l’exemple du téléphone qui a connu une évolution spectaculaire à travers les années, pareil pour les voitures, l’informatique et autre. Mais qu’en est t’ il de l’école, c’est toujours les mêmes salles de classe, les mêmes institutions et la conclusion  est qu’en l’espace d’un siècle rien n’a changé vraiment changé. Notre système forme t ‘ il ces jeunes à préparer l’avenir ou à préparer le passé ??

À l’origine, le but de l’école était de préparer les gens à bosser dans les usines et c’est la raison pour laquelle on s’assoit par rangée dans les salles de classe, qu’il est demandé aux étudiants de lever la main s’ils veulent parler, qu’ils ont une courte pause et pendant 8h d’affilé qu’on enseigne à ces jeunes ce qu’ils doivent penser. Le système les fait rivaliser entre eux pour avoir une belle notation( Très bien, Bien, Passable … ) ,notation qui à la base servait à évaluer la qualité d’une viande. Les réalités d’hier sont différentes de celle d’aujourd’hui et maintenir un tel système éducatif c’est fabriquer à la chaîne dans nos écoles des « robots/zombies », des personnes qui ne feront qu’appliquer et exécuter mais qui ne pourront jamais innover . Mais le défi majeur d’aujourd’hui, c’est d’avoir des personnes créatives, des gens qui innovent, qui pensent par eux mêmes et qui ont cette capacité de travailler tous ensemble. Plusieurs expériences scientifiques ont démontré qu’on a tous des cerveaux différents et tous les parents avec plus de 2 enfants le confirmeront hélas le problème c’est que le système traite tous ces élèves de la même manière et les obligent à se conformer tous aux mêmes standards établis il y a plus d’un siècle de cela. Imaginez un instant, un docteur qui prescrit à tous ces patients le même médicament, ceci serait une tragédie car beaucoup de personnes tomberont malade et c’est ce qui est en train de se faire dans notre système éducatif, le traitement est inadapté. Les élèves qui viennent dans les écoles ont tous différents points forts, besoins, talents et rêves et il faut un système qui permet de faire cohabiter et non mettre en compétition tous ces dons et cela passe par la restauration du statut de professeur.

Les professeurs ont certainement l’un des plus importants jobs du monde car si un docteur peut faire une chirurgie cardiaque et sauver la vie d’un enfant, le prof peut lui toucher directement le cœur de cet enfant et lui permettre vraiment de vivre. Les professeurs sont certes déjà au centre du système mais le problème vient du fait que le programme éducatif qu’ils doivent enseignés est dicté par un groupe de gens qui pour la plupart n’ont jamais enseigné un seul jour de leurs vies. Les tests standards et QCM ne doivent plus être aujourd’hui les outils pour déterminer la réussite ou l’échec des jeunes, ils ne sont plus adaptés et J.Kelly , celui qui a inventé cette forme de test disait  :  » Ces tests sont trop grossiers pour être encore utilisés aujourd’hui et sont à abandonner  » Si on continue sur cette voie, on court vers la catastrophe. J’ai peu foi en l’éducation nationale mais j’ai foi en l’humanité car si on peut améliorer notre couverture santé, nos voitures et même notre page Facebook, c’est notre devoir de faire la même chose pour notre système éducatif. Il faut le faire évoluer, le changer en chassant cette mentalité scolaire. Il nous faut un système qui travaille pour aider chaque élève à développer son propre potentiel en donnant à chaque don les mêmes chances de se développer, un système qui n’interfère pas avec les rêves des jeunes en leur disant ce qu’ils peuvent accomplir ou non.

J’ai foi en cette jeunesse qui partout sur le continent développe malgré les conditions de vie extrême des solutions innovantes assez flexibles car pouvant être déployées un peu partout, cette jeunesse qui a toujours su construire le tout à partir du peu qu’ils trouvent dans son entourage et qui aspire à des institutions qui créent l’écosystème favorable au développement de leur potentiel

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s